Le projet Moringa, un projet “part-écologie”  

Un nouveau type de commerce: hautement écologique, équitable et responsabilisant

(téléchargez la brochure du programme ici)

Les feuilles du Moringa Oleifera sont extrêmement riches en protéines, vitamines et minéraux, beaucoup plus que peuvent l’être tout autre fruit ou légume. L’alliance de ses propriétés médicinales et de son énorme concentration en vitamines en fait un aliment qui donne beaucoup d’énergie.

Mazao est une ONG dont l’objectif principal est le développement rural et la sécurité alimentaire en utilisant une approche agro-écologique et une éducation participative afin de développer des activités qui générent un développement sur le long terme.

L'entreprise Salloga

Salloga appartient à une nouvelle génération de commerces durables, prêts à s’engager à reverser 20% de leurs profits à tous les acteurs locaux impliqués dans le system agro-alimentaire mis en place avec l’ONG Mazao pour partenaire d’exécution.

 

Le label part-écologie représente un nouveau type de commerce international hautement écologique, équitable et responsabilisant pour toutes les populations bénéficiaires. Il permet d’avoir la certitude qu’un aliment a été produit à travers un système agro-alimentaire holistique qui inclut très peu d’éléments extérieurs et beaucoup de bénéfices pour les parties prenantes impliquées à tous les niveaux de la chaine de valeur. 

 

* Le label part-écologie n’a pas encore de statut légal. Pour le moment, il représente seulement un ensemble de pratiques promues par l’organisation et n’est par aucun moyen une certification légale.

 

 

Please reload

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Le projet Moringa

 

Une collaboration gagnant-gagnant au profit des populations

Du partenariat entre Mazao et Salloga est née une coopération gagnant-gagnant bénéficiant les peuples du Nord et du Sud car elle :

- Fournit des suppléments alimentaires de qualités afin d’avoir un impact positif sur la condition physiques de ses consommateurs dans les pays développés

- Contribue de manière significative à l’élimination de la pauvreté et le bonheur (well-being) des producteurs en République Démocratique du Congo.

Dans les pays de production, l’ONG Mazao encourage les systèmes ago-alimentaire participatifs et l’entreprise Salloga fait le lien entre la production et la demande internationale. 

 

Qu’est-ce que les peuples d’Europe et d’Asie de l’Est ont à gagner ?

Ce commerce amène : un unique complément alimentaire, le thé Moringa, (et ses produits dérivés) et des produits cosmétiques sans composants chimiques néfastes, 100% Naturels et biologiques et bon pour la santé, des compléments alimentaires sous forme de capsules, et des huiles cosmétiques et shampoing de grande qualité à des prix abordables. Le label « part-écologie » assure une production agro-écologique, qui est un des outils les plus puissants pour combattre les changements climatiques. A l’inverse de l’agriculture conventionnelle qui est grandement responsable de l’émission du Co2, l’agro-agriculture ne pollue pas et au contraire, absorbe une grande partie du gaz à effet de serre de l’atmosphère. Ainsi les consommateurs l’achèteront pas seulement un produit bon pour la santé mais un produit qui sauve la planète.

 

Qu’est-ce que la population de RDC a à gagner ?

 La République Démocratique du Congo est extrêmement riche en ressources naturelles mais l’instabilité politique, le manque d’infrastructure, la corruption fermement ancrée dans la société, et des siècles d’exploitation commerciale et coloniale, ont limité son développement holistique. Sur une population d’environ 78 millions de personne en RDC, On estime que 6,3 ont besoin d’assistance humanitaire. 4 million d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition accrue dont 2 millions risquent de mourir dans les prochains mois.

 

A l’heure où le développement du pays se fait petit à petit, celui des provinces comme celle de Kalémie où Mazao a son centre social, reste à un niveau inférieur à cause du manque d’accès au marché et de l’attention limitée du gouvernement. Néanmoins les ressources naturelles sont abondantes et celle comme le Moringa Oleifera, qui pousse abondamment partout dans la région montrera bientôt ses atouts.

 

L’impact du projet

  • Améliorer la qualité de vie des congolais

  • Créer de l’emploi et donner un revenu aux agriculteurs et des fonds locaux gérer en commun par les communautés afin d’établir des activités qui amène un progrès

  • Responsabiliser les communautés pour augmenter leurs capacités à faire face aux changements à travers une éducation participative

  • Augmenter les techniques d’agriculture agro-écologique, « l’apprentissage d’agriculteurs à agriculteurs » et garder la richesse de la terre pour les hommes d’aujourd’hui et de demain. 

 

En savoir plus sur le projet Moringa

 

Les arbres à Moringa sont cultivés par des petites exploitations familiales dans plusieurs villages situés à 2-4 km de la ville de Kalemie (Katanga). L’agriculture du Moringa est une pratique traditionnelle d'agroforesterie où  la plante est cultivée avec des bananiers et papayers de manière à permettre une association avec une culture de légumes, y compris les haricots, les arachides et l'amarante. Les champs sont extrêmement riches en biodiversité végétale et animale, et la plupart des lieux de culture sont sauvages et n'ont jamais été touché par l’agriculture avant.

Trois mois après la plantation, les arbres atteignent leur maturité et les feuilles sont prêtes à être récoltées. Comme le Moringa est un arbre pérenne, les récoltes sont possibles tous les mois. Les feuilles sont cueillies à la main et transportés vers le village tôt le matin, aux heures les plus fraîches, avant que le soleil ne soit trop fort pour éviter d'endommager la valeur nutritionnelle de la plante. Produire le Moringa est une activité génératrice de revenus très intéressant pour ces familles car cela ne nécessite que très peu d'investissement et génère un bon revenu.

20% des bénéfices réalisé pas l’entreprise Salloga est reversée à l’ONGD Mazao qui utilise cet argent pour créer des fonds communs pour chaque communauté de producteurs et pour l'équipe qui travaille les feuilles. Grâce à un processus participatif, le groupe échange des idées, besoins et visions et sélectionne étape par étape les «obstacles » auxquels la plupart d’entre eux fait face. Le groupe réfléchit et formule alors progressivement certaines actions spécifiques qu’ils vont entreprendre pour surmonter leurs difficultés. L'argent de ces fonds communs est utilisé d'une manière systématique et organisée pour soutenir les actions sélectionnées.

Une autre façon par laquelle les fonds peuvent être utilisés est de créer un système de rotations des économies acquises. Le groupe va accepter de prêter la totalité de l'argent à une personne ou à un groupe de personnes qui utilisent l'argent pour le bénéfice de sa famille pour par exemple financer des activités génératrices de revenus ou soutenir les dépenses spécifiques de la famille. Ce schéma d’utilisation permet à chaque membre du groupe de bénéficier d’une large somme d’argent d’un coup et de le réinvestir dans une activité qu’ils n’auraient pas pu financer seul.

Une partie des recettes est également utilisée pour mener des campagnes de sensibilisation sur les bienfaits du Moringa à l’échelle locale. L’approche internationale conventionnelle est de tenter de lutter contre la malnutrition par l'importation d'aliments enrichis et de médicaments alors que les feuilles du Moringa peuvent être produites localement par les familles paysannes à un prix dérisoire. La valeur hautement nutritive, son accessibilité et production facile peut jouer un rôle très util dans la prévention de la malnutrition. Les feuilles de Moringa ont aussi la capacité d’améliorer la santé générale des enfants et des femmes enceintes ou qui allaitent, ce qui en fait une solution durable à certains problèmes majeurs en RDC.

 

LE SYSTEME AGRO-ALIMENTAIRE "PART-ECOLOGIE"

 

  • Au-delà d’un commerce équitable (Vraiment équitable): Tout d’abord, les agriculteurs et les personnes qui travaillent les feuilles du Moringa sont payés à un prix fixe et juste. Mais le bénéfice que retire chaque partie impliquée ne se termine pas là. En fait, 20% des bénéfices réalisés par Salonga sont reversés aux agriculteurs et transformateurs, de différentes façons, à travers une approche participative de prise de décisions.

  • Agro-écologie et agroforesterie: Produire de manière agro-écologique équivaut à une perturbation zéro ou minimum du sol et une couverture permanente avec paillis et rotation des cultures. Cela concerne les arbres fruitiers et les légumes. Cette approche maintient et améliore la fertilité du sol, améliore la biodiversité, réduit l'utilisation de l'eau, des semences et de l'énergie tout en augmentant la qualité et la quantité de la production.

  • Une solution au réchauffement climatique: "Une solution puissante à la crise du changement climatique est juste sous nos pieds, dans le sol. En exploitant l'immense pouvoir de la photosynthèse, nous pouvons convertir le carbone atmosphérique, un problème, en carbone dans le sol, la solution. Aujourd'hui, la science a prouvé que changer nos formes d'agriculture en agriculture  régénératrice tels que l'agro-écologie, l'agroforesterie, les cultures de couverture, le pâturage holistique et la permaculture, nous permet de stocker en toute sécurité l'excès de carbone dans le sol (Centre pour la sécurité alimentaire).

  • Biologique: Le Moringa est cultivé d’une manière biologique sans pesticides ni engrais chimiques. Les plantes sont nourrit à travers le recyclage naturel de la biomasse et les nutriments dans le sol. En effet, l'utilisation d'engrais chimiques par les d'agriculteurs est extrêmement rare au Congo.

  • Une vision participative et de résilience: Mazao effectue «cycles d'apprentissage participatif» à tous les niveaux de la chaîne en réunissant les producteurs, l'équipe de transformation et les communautés. Les participants sont encouragés à partager leurs connaissances sur les questions à la fois techniques et sociales et à trouver des solutions aux problèmes qui les concernent tous. L’échange ne repose pas sur le débat, mais en utilise des activités créatives et artistiques et aussi le théâtre participatif. Cette approche facilite l’intercommunication entre les différents groupes, la responsabilisation, une pensée résiliente et l’organisation et la cohésion communautaire.

 

Quelques informations de plus sur l’arbre Moringa : la valeur nutritionnelle des feuilles de Moringa séchées

Le Moringa seché contient à poids équivalent:

 

17 fois plus de CALCIUM que le yaourt

 

 1,5 fois plus de protéines que la viande de boeuf

 

4 fois plus de POTASSIUM que les bananes

 

6 fois plus de FIBRES que les dates

 

6 fois plus de FER que les épinards

 

4 fois plus de MAGNESIUM que le chocolat

 

 0.5 fois plus de VITAMINE C que les oranges

 

2 fois plus de Vitamin A que les carottes